Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'univers de Karma / The World of Karma

Le blog d'écriture quotidiennement mis à jour. Découvrez l'incroyable histoire de l'univers de Karma. Les destins de tous sont, encore une fois, chamboulés par des événements sans précédent. Dans cette quête de nouvelles réponses, les meneurs de guerre trouveront-ils, à temps, la clef de leur délivrance ? The daily updated writing blog. The most anticipated story of the World of Karma. The fates of all are, once again, turned upside down by some unprecedented events. In this quest for new answers, will the warleaders find, on time, the key of the liberation ?

30 Jan

Nouvel ordre de choses VII / New era VII

Publié par Nipon Duong  - Catégories :  #assassin, #plum, #jana, #long, #ruben, #magus, #mage, #serum

C'est par les eaux que le mage tente de trouver des réponses. Le mage, qui cherche à se défaire de la malédiction de Jana, regarde les eaux troubles comme pour y apercevoir un signe venant des âmes du monde aquatique. Le ruissellement de l'eau à travers ses mains révèle à l'oreille du mage un message qui s'avère crucial.

Le mage, discrêtement : Les révélateurs doivent se méfier de l'oeil de la déesse de la destruction.

Soudainement, un oeil gigantesque se reflète à la surface de l'eau trouble en n'alertant pas la vigilance du mage qui est diminué de la vue. Pendant ce temps, Sérum, suivi des autres compagnons de guerre, n'osent pas poser un pied sur les terres enrochées comme si les dieux avaient rendu ces terres maudites. Contre toute attente, les mains bionic de Mota frôlent, éffleurent, touchent les terres enrochées devant les autres rescapés qui ont échappé à l'enrochement des choses. C'est alors qu'il éprouve une sensation indescriptible qui le rend vivant. Tandis que Mota sonde avec une forte émotion les environs à la recherche de Métal, les anciennement potentiels, Plum et Jana, qui ont survécu jusqu'à ce jour, ne distinguent plus les lueurs de la lumière. Depuis l'extinction de la lumière, la guerre insidieuse, qui se profile à l'horizon vers la terre promise des révélateurs, est dans tous les esprits. Au dessus de leurs têtes, Plum et Jana, qui entament un périple long et harassant vers leur destination, sont surveillées de manière insoupçonnée par une créature à l'oeil volante comme aux premiers instants où Plum avait été révélé au monde comme étant un potentiel.

Pendant ce temps, la haïne de l'assassin envers l'ordre des révélateurs, surtout, l'un des révélateurs est absolument dévastatrice. En brisant, par ses deux épées, l'orbe centrale de la lumière, l'assassin, qui a failli être démasqué à cause du rayonnement intense de la lumière, voile le monde d'une obscurité permanente. L'acte immaculé de l'assassin est vécu comme une offrande aux puissants qui vouaient une volonté de détruire la lumière. En contre-partie de ses services, l'oiseau sauvage de malheur qui baigne dans les eaux troubles aux abords de l'archipel de la terre promise des révélateurs, est régénéré d'une toison lugubre à l'épreuve du froid extrême, sous l'égide de l'assassin. En plein processus de régénération, la créature volante réapparaît avec deux longues cornes de chaque côté de la tête et avec des ailes gigantesques en dévoilant son vrai visage, celui de la créature appelée les "cornes de l'éclipse".

L'assassin : Les cornes de l'éclispe était, par-dessus toutes les créatures volantes, la seule créature à pouvoir franchir le périmètre de l'observatoire de la lumière. La période de l'éclipse vient de commencer à un moment où la lumière s'est éteinte définitivement. Jaillissants du nid niché au plus haut sommet du monde, les croissants de l'éclipse projetés par des cornes dans les ciels opposés à la lumière permettaient ainsi la naissance des ombres dans les contrées plongées dans l'obscurité.

It's by the waters that the magus is attempting to find some answers. The magus, who is trying to get rid of the curse of Jana, is watching the trouble waters as for catching a glimpse of a sign coming from the souls of the aquatic world. The "stream of the water" through his hands reveals to the ear of the magus a message that is going to be crucial.

The magus, discretly : The revelateurs mustn't trust the eye of the goddess of the destruction.

Suddenly, a gigantic eye is reflecting itself on the surface of the trouble water in not worrying the vigilance of the magus who is diminished from eyesight. Meanwhile, Serum, followed by the other companions of war, don't dare to tread a foot on the stone-packed lands as if the gods had made these lands cursed. Against all odds, the bionic hands of Mota are brushing against, are touching lightly, are touching the stone-packed lands in front of the survivors who have escaped from the enrockment of things. It's then that he is feeling an indescribable sensation that makes him alive. Whereas Mota is probing with a strong emotion the surroundings in order to see Metal, the formerly potentials, Plum and Jana, who have survived until this day, are not distinguishing anymore the sparkles of the light. Since the extinction of the light, the insidious war, that is looming on the horizon towards the promised lands of the revelateurs, is in all minds. Above their heads, Plum and Jana, who have started a long and exhausting journey towards their destination, are watched out unsuspectedly by an one eyed flying creature as at the first moments when Plum had been revealed to the world as being a potential.

Between-whiles, the hatred of the assassin towards the order of the revelateurs, especially, towards one of the revelateurs, is absolutely devastating. In splinting, by his two swords, the central orb of the light, the assassin, who has been close to being unmasked because of intense radiation of the light, is shrouding the world with a permanent darkness. The immaculated act of the assassin is lived as an offering to the puissances who devoted a will to destroy the light. In counterpart of his services, the wild bird predator that bathes in the trouble waters in the vicinities of the archipelago of the promised lands of the revelateurs, is regenerated with a gloomy fleece to the test of extreme cold, under the aegis of the assassin. In full regenerating process, the flying creature reappears with two long horns at each side of the head and with gigantic wings in revealing his true face, the one of the creature called the " horns of the eclipse".

The assassin : The horns of the eclipse was, above all the flying creatures, the only creature that can cross through the perimeter of the observatory of the light. The period of the eclipse has just started at a moment when the light has been definitely extinguished. Gushing from the nest the highest peak of the world, the crescents of the eclipse projected by horns in the skies opposed to the light allowed, so, the birth of the shadows in the lands plunged into the darkness.

Les textes et les images ne sont pas libres de droit. Merci de contacter l'auteur. The texts and images are not free of right. Please ocntact the author.
Les textes et les images ne sont pas libres de droit. Merci de contacter l'auteur. The texts and images are not free of right. Please ocntact the author.
Les textes et les images ne sont pas libres de droit. Merci de contacter l'auteur. The texts and images are not free of right. Please ocntact the author.

Les textes et les images ne sont pas libres de droit. Merci de contacter l'auteur. The texts and images are not free of right. Please ocntact the author.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog d'écriture quotidiennement mis à jour. Découvrez l'incroyable histoire de l'univers de Karma. Les destins de tous sont, encore une fois, chamboulés par des événements sans précédent. Dans cette quête de nouvelles réponses, les meneurs de guerre trouveront-ils, à temps, la clef de leur délivrance ? The daily updated writing blog. The most anticipated story of the World of Karma. The fates of all are, once again, turned upside down by some unprecedented events. In this quest for new answers, will the warleaders find, on time, the key of the liberation ?

Articles récents